Chaque fois que je vais en vacances d'hiver à Ceillac, je délaisse le ski de fond pour les randonnées-raquettes vers les très beaux sommets qui dominent ce village.

Depuis deux, trois ans, je voulais voir de près ce poste optique des Chambrettes. Après plusieurs essais infructueux par le col Fromage ou Bramousse ou encore la combe Grossan avec un manteau neigeux instable ou trop épais, ou bien des pentes excessives pour les raquettes, cette année était la bonne avec une pente moins enneigée sur la face sud.

20110225_02 20110225_03 20110225_04 20110225_25